Shippagan: le Gino’s Gas Bar sera démoli

Après plusieurs années de démarches, la Ville de Shippagan a enfin entamé le démantèlement de l’ancienne station-service, Gino’s Gas Bar.

Les travaux ont commencé au début août et devraient s’achever cette semaine, dit Anita Savoie Robichaud, maire de Shippagan.

Le reste du nettoyage du terrain sera terminé sous peu. Un représentant du ministère de l’Environnement devra être sur place lors du retrait des réservoirs et des tuyaux sous-terrains, ajoute Mme Robichaud.

D’autres projets sont à prévoir dans ce secteur dans un avenir rapproché, dont l’élargissement de la route et l’ajout d’un espace vert. Une entreprise voisine souhaite prendre de l’expansion sur une partie du terrain.

La municipalité tentait de mettre la main sur le terrain abandonné, situé à l’intersection de la route 113 et de l’avenue Hôtel de Ville, depuis longtemps. Le gouvernement provincial, qui avait dû saisir le terrain et ses installations, a cédé le tout à la municipalité pour la somme symbolique de 1$, au début 2019.

Le contrat de démolition et de nettoyage du terrain, offert à l’entreprise SeaLand, a demandé un investissement de près de 32 000$ de la part de la municipalité.

Au fil des ans, plusieurs citoyens ont fait part de leurs préoccupations quant à la salubrité des lieux. Certains auraient vu des rats sortir d’un petit bâtiment qui se trouvait sur le terrain.