Le prix de Costco 10 cents plus bas que la compétition

Le prix à la pompe aux postes d’essence des Costco de Moncton et de Fredericton est 10 cents plus bas que n’importe quelle autre station-service de la province. Pour le conducteur moyen, cela représente environ 5$ de moins pour faire le plein.

L’écart du prix entre le Costco et les autres postes d’essence de la province a atteint un nouveau seuil, cette semaine. Alors que le prix moyen à la pompe se situe à 121,6 cents le litre au Nouveau-Brunswick, les clients de Costco ont droit à de l’essence à 107,9 cents le litre.

En fait, le poste d’essence qui occupe le prochain rang au classement compilé par Gasbuddy, soit la succursale de Wilsons à Shediac, affiche un prix de 116,9 cents le litre pour les clients qui paient en argent comptant.

Patrick DeHaan, analyste des marchés pétroliers chez Gasbuddy, explique que la stratégie de Costco «est très différente de celle des postes d’essence traditionnels».

«Costco a à sa disposition des avantages qui lui permettent d’adopter une stratégie d’un différent niveau.»

Par exemple, explique-t-il, Costco mise sur un volume de vente d’essence très élevé, ce qui lui permet d’avoir une marge de profits très mince. Les prix très bas permettent aussi d’attirer plus de clients à ses magasins, puis d’encourager plus de personnes à devenir membres – au coût de 60$ à 120$ par an.

«Nous voyons depuis longtemps Costco être très agressif sur le prix de l’essence. Ils n’ont pas peur de perdre de l’argent sur la vente de l’essence pour attirer des clients à leurs magasins.»

La majorité du temps, les prix de l’essence chez Costco sont environ 3 cents le litre plus bas que les succursales environnantes. L’écart actuel de 10 cents le litre est plus rare.

Selon M. DeHaan, le phénomène est probablement dû au fait que Costco vend un aussi grand volume d’essence. Cela qui lui permet de profiter plus rapidement des baisses du prix généralisé des produits pétroliers sur les marchés nord-américains, telles que l’on observe depuis quelques semaines.

«Ils transmettent ainsi les baisses de prix sur le marché à leurs clients plus rapidement que les stations-service traditionnelles. Nous avons vu une importante baisse du prix du pétrole dans les dernières semaines, ce qui permet à pratiquement tous d’offrir des prix plus bas.»

Quand un Costco ouvre un poste d’essence dans une région, le marché de l’essence local est bien souvent transformé.

«Costco a toujours un impact profond dans les marchés où ils s’installent. Ils haussent de beaucoup la compétitivité.»

Au Nouveau-Brunswick, contrairement à d’autres provinces comme la Nouvelle-Écosse, il n’y a pas de prix minimum de l’essence.