Une filiale d’UNI cessera ses activités

UNI lègue la gestion de Services financiers Acadie, une de ses filiales, à un autre géant du secteur.

Dans une lettre adressée à ses clients, la coopérative UNI annonce son partenariat avec le courtier Gestion d’actif Credential.

La Gestion d’actif Credential est une filiale de Patrimoine Aviso, un fournisseur national de services de gestion du patrimoine. À partir du 9 septembre, «tous vos comptes de fonds communs de placement seront dorénavant administrés par Gestion d’actifs Credential», indique l’UNI.

De ce fait, «Services financiers Acadie cessera ses activités» et «les investissements détenus auprès de Services financiers Acadie seront transférés automatiquement sans frais et sans impact fiscal vers Gestion d’actif Credential», précise la lettre aux clients.

Pour mieux comprendre cette affaire, il faut savoir qu’un courtier est un professionnel qui sert d’intermédiaire entre un vendeur et un acheteur. Dans le cadre de la coopérative UNI, un courtier fait l’intermédiaire entre UNI et l’institution qui recevra des fonds mutuels.

«Une bonne nouvelle pour nos clients»

Sylvain Fortier, chef des risques et des finances chez UNI, explique les enjeux.

«Au sein d’UNI, la filiale Services Financiers Acadie est un introducing dealer. C’est la partie d’un courtier en valeur mobilière qui est chargée de la vente des fonds mutuels. C’est essentiellement une coquille réglementaire, cette filiale se charge de voir si les fonds mutuels sont en règle avec ce que fait l’industrie», affirme-t-il.

«Après ça, tu as un caring dealer, qui a la responsabilité de la gestion de ces titres-là. Actuellement c’est Credential qui est notre caring dealer. En septembre, Credential sera à la fois le introducing dealer et le caring dealer», indique-t-il.

Dans ce processus, Sylvain Fortier assure qu’aucun employé d’UNI ne sera licencié.

«Très peu de personnes travaillent à Services Financiers Acadie, et après ce processus, tous vont rester des employés d’UNI, mais vont être des représentants de Credential», confie-t-il.

L’employé d’UNI insiste sur le fait que cet événement est une bonne nouvelle pour les clients.

«L’élargissement de ce partenariat là va nous permettre dans un avenir prochain d’avoir une offre plus élargie auprès de nos clients, où les gens vont pouvoir investir leur argent», explique-t-il.

Concernant les nouveaux services offerts, l’employé d’UNI ne peut pas nous en dire davantage.

«À partir du 9 septembre, il y aura des annonces qui seront faites à ce sujet», affirme-t-il.

En 2018, l’UNI avait rapporté des excédents de 16,2 millions $, une baisse de 1,1 million par rapport à l’année précédente.