Ottawa investit dans les festivals du N.-B. et la fête nationale de l’Acadie

À l’approche des élections fédérales et des célébrations du 15 août, le gouvernement du Canada a annoncé, mercredi, qu’il financera davantage les festivals et événements communautaires de la province, en plus d’accorder un financement de 500 100$ pour la Fête nationale de l’Acadie.

Ottawa précise que les nouveaux fonds dédiés aux festivals portent son aide à un total 2,1 millions $ pour l’année 2019-2020.

Cette somme permettra d’appuyer 181 festivals, célébrations communautaires et organisme voués à la diffusion artistique.

Parmi les principaux bénéficiaires du financement notons le Programme RADARTS et la Francofête en Acadie (115 000$), Festival acadien de Caraquet (91 000$), le Festival Inspire de Moncton (67 200$), le Festival Acadie Rock (49 300$), le Festival du homard de Shediac (45 600$), le Fogest de Campobello (56 200 $), le Highland Games Festival de Fredericton (46 900$), le Festival Frye de Moncton (60 000$),

Pour ce qui est du demi-million consacré aux célébrations du 15 août, il permettra de financer les activités organisées dans le cadre du Congrès mondial acadien, y compris le Spectacle de la Fête nationale de l’Acadie. Ce spectacle mettra en vedette plusieurs artistes de renom, dont Zachary Richard, Lisa LeBlanc, Édith Butler, Visthèn et le groupe 1755.

«Voilà plus de 15 ans que la Société nationale de l’Acadie multiplie les efforts pour faire reconnaître officiellement la Fête nationale de l’Acadie, qui se célèbre depuis 1881, a réagi la présidente de la Société nationale de l’Acadie, Louise Imbeault. Notre fête nationale est maintenant admissible au financement du Programme des célébrations et commémorations. C’est une belle façon de souligner la contribution unique de l’Acadie à l’édification du Canada et de nous permettre de célébrer comme il se doit notre fierté et notre appartenance au sein de la Confédération.»