Le président des Jeux d’hiver du Canada à Bathurst et Campbellton est décédé

L’ancien président du comité organisateur des Jeux d’hiver du Canada 2003 Bathurst-Campbellton, Brian Theede, s’est éteint samedi dernier à l’âge de 71 ans des suites d’une maladie.

Connu dans le milieu des affaires comme entrepreneur dans le domaine des assurances générales, Brian Theede a laissé son empreinte sur la ville de Campbellton sur l’ensemble du Restigouche de par son implication communautaire. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si la Ville de Campbellton a désigné l’un de ses édifices en son nom.

Vice-président aux finances de la Société hôtesse des Jeux d’hiver du Canada en 2003, Yves Gagnon a côtoyé régulièrement M. Theede durant près de huit ans  dans le cadre de cette grande aventure. Et il en conserve un excellent souvenir.

«On est tous très peinés de cette nouvelle. Même s’il n’était plus très actif dernièrement, moins visible dans la communauté, il demeure une lourde perte pour la région», exprime M. Gagnon.

«Quand je pense à Brian, le mot qui me vient en tête c’est ambassadeur. Car c’est exactement ça qu’il fut pour la région, mais aussi pour le bilinguisme. Ironiquement, il parlait peu le français, mais il tenait mordicus à ce que les deux communautés linguistiques soient également représentées lors des Jeux et au sein de l’organisation de ceux-ci. Il souhaitait en faire les jeux les plus bilingues jamais présentés et, à ce jour, je crois qu’ils sont effectivement toujours la référence», poursuit M. Gagnon.

M. Theede avait été intronisé au Temple de la renommée du sport de Campbellton en 2003 à titre de «bâtisseur» suite à son implication dans les Jeux d’hiver du Canada.

Outre son implication au sein des Jeux d’hiver de 2003, il est également considéré comme un pilier de la communauté de Campbellton, s’étant investi à plusieurs niveaux, notamment à titre de président de la Chambre de commerce, du Festival du Saumon et de la défunte Commission industrielle.

La mairesse de Campbellton, Stéphanie Anglehart-Paulin, ne connaissait pas personnellement M. Theede. Cela dit, elle est bien au fait de ses réalisations et de son implication communautaire.

«C’était un excellent gestionnaire, une personne ayant la capacité de regrouper les gens autour d’un même but, d’une même vision. On a pu le voir avec les Jeux du Canada, mais aussi d’autres organisations. Des personnes dévouées comme ça pour leur communauté, c’est un véritable cadeau», soutient la mairesse.

Une célébration aura lieu en l’honneur de M. Theede lundi prochain en après-midi à la chapelle du Salon funéraire Mahers de Campbellton.