Moncton: trois étudiants internationaux morts dans un accident

Un accident impliquant un seul véhicule a fait trois morts sur l’autoroute 2, à la hauteur de Moncton en fin d’après-midi, dimanche.

Le véhicule était occupé par cinq étudiants internationaux qui étudiaient à Saint-Jean, selon les informations de la Presse Canadienne.

Trois occupants, dont deux âgés de 24 ans et un âgé de 29 ans, ont été expulsés du véhicule lors de l’accident, qui s’est produit près de la sortie 465 de la transcanadienne, direction est.

Le véhicule est sorti de la route et a fait des tonneaux. Deux des hommes expulsés du véhicule sont morts sur la scène de l’accident et un troisième a succombé à ses blessures après avoir été transporté à l’hôpital.

Un témoin a rapporté que le véhicule accidenté s’est retrouvé sur le terre-plein entre les deux autoroutes.

Le sergent Mario Maillet de la GRC affirme que cinq personnes se trouvaient à bord du véhicule.

«Un véhicule a perdu contrôle. Trois personnes sont décédés et les deux autres occupants du véhicule ont été soignées. Elles ont depuis reçu leur congé de l’hôpital.»

Le sergent Maillet explique que le reconstitutionniste de la GRC est venu sur la scène pour enquêter.

L’enquête préliminaire a permis de déterminer que la vitesse pourrait être une cause de la collision, selon un communiqué publié par la GRC en fin de journée lundi.

Le conducteur du véhicule, âgé de 28 ans, est de ceux qui a obtenu son congé de l’hôpital. Il doit comparaître en cour provinciale à Moncton, en décembre prochain. Il a été remis en liberté jusqu’à sa comparution.

La GRC a demandé l’aide du public pour faire avancer l’enquête. Toute personne possédant des renseignements sur la collision ou qui aurait vu le véhicule, une Subaru Outback couleur argent à quatre portes, immatriculée NDZ 829, peut communiquer avec le détachement de Codiac de la GRC.