Profiter de la nature… et découvrir l’histoire de la région Chaleur!

Se garder en forme, profiter de la nature, et découvrir l’histoire de la région Chaleur. Les trois sont désormais simultanément possibles, à Bathurst, grâce aux panneaux d’interprétation installés le long du sentier de vélo.

Samuel Daigle, conseiller municipal et membre du comité de sentiers, a voulu célébrer l’histoire et la culture de la région Chaleur.

«On entend souvent les gens dire qu’on n’est pas chanceux à Bathurst parce que les usines et les mines ferment. Notre but est de démontrer toutes les choses que nous avons accomplies au fil des années.»

Cette semaine, huit panneaux d’interprétation et 20 enseignes indiquant les routes à emprunter ont été installés, le long des 40 kilomètres du sentier.

«Ça fait plus d’un an qu’on travaille là-dessus», a mentionné M. Daigle.

Il raconte que le comité a travaillé de concert avec le musée du patrimoine de Bathurst et les membres de la communauté afin de dénicher les informations et les photos anciennes.

«Les huit panneaux rappellent l’histoire de Bathurst, mais ils démontrent aussi que tout est temporaire et qu’on doit parfois tourner la page pour avancer.»

La foresterie, la pêche, les mines, l’agriculture et la construction navale sont au coeur des histoires présentées.

M. Daigle ajoute que les panneaux sont situés stratégiquement, notamment près des rues, afin d’être le plus accessibles possible.

Des pistes «fonctionnels et touristiques»

Les sentiers de Bathurst sont reliés aux deux écoles secondaires, à divers commerces ainsi qu’au centre régional K.C Irving. Ils «offrent de très beaux paysages», a également ajouté le conseiller.

Les cartes des sentiers sont disponibles au centre d’informations touristique de Bathurst, situé à la promenade Waterfront.