Droits de la personne: des élèves de Memramcook reçoivent un prix

Les élèves de la 4e à la 6e année de l’école Abbey-Landry de Memramcook ont reçu le premier Prix des droits de la personne jeunesse.

Les élèves ont participé à un projet – L’espoir d’avenir – visant à promouvoir l’intégration et l’inclusion.

La Journée des droits de la personne du Nouveau-Brunswick est célébrée tous les 15 septembre.

Le prix des droits de la personne jeunesse met en évidence la capacité des jeunes à s’engager dans la promotion des valeurs associées aux droits de la personne, telles que le respect, l’appréciation de la diversité et l’absence de discrimination.

«Ces élèves ont été proactifs en mettant de l’avant des projets éducationnels qui valorisent l’intégration, et ils se sont exprimés sur leur vision d’une inclusion réussie», a mentionné la présidente de la Commission des droits de la personne du Nouveau-Brunswick, Nathalie Chiasson.

Chris Wheaton, le directeur adjoint de l’école, a aussi salué l’engagement des jeunes.

«Nos élèves nous donnent l’espoir d’un avenir prometteur avec leur nouvelle création, mais n’oublions pas que ces jeunes contribuent déjà grandement à la société, à nos communautés.»

Paul McDonnell, un homme de Fredericton, s’est vu quant à lui remettre le Prix des droits de la personne du Nouveau-Brunswick 2019 pour ses décennies de travail auprès des enfants autistes.

Nathalie Chiasson a déclaré que M. McDonnell avait oeuvré pour promouvoir l’inclusion des enfants et le respect de leur diversité.

Elle a ajouté que M. McDonnell avait joué un rôle déterminant dans la création de programmes de formation sur l’intervention en autisme destinés au personnel de première ligne ainsi qu’aux spécialistes de la santé et de l’éducation.

L’homme de Fredericton s’est montré reconnaissant.

«Je suis honoré de recevoir ce prix, mais je suis également honoré d’avoir été inspiré, au fil des ans, par tant de personnes vivant sous le spectre de l’autisme ainsi que par des familles, des professionnels et des représentants gouvernementaux qui ont contribué à faire du Nouveau-Brunswick une société qui respecte les droits de tous.»