Un agent de la GRC est accusé d’avoir enfreint la loi sur les secrets officiels

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) a inculpé l’un des siens pour plusieurs infractions à la loi canadienne sur les secrets officiels.

La police nationale a indiqué vendredi que Cameron Ortis avait été accusé en vertu de trois articles de la Loi sur la protection de l’information et de deux infractions au Code criminel.

Les accusations découleraient d’activités qui auraient eu lieu au cours de son mandat en tant qu’employé de la GRC, et il n’était pas immédiatement clair s’il était toujours à l’emploi des forces de l’ordre.

L’enquête étant en cours, la GRC a refusé de faire d’autres commentaires.

La Loi sur la protection de l’information vise à protéger les informations sensibles du gouvernement.

L’officier de marine Jeffrey Paul Delisle, qui a fourni des informations classifiées aux services de renseignement militaires russes, a plaidé coupable à des infractions à cette loi en 2012.