Les libéraux resserrent l’écart avec les progressistes-conservateurs

La popularité du Parti progressiste-conservateur serait sur la pente descendante, selon le dernier coup de sonde mené par Narrative Research (anciennement CRA).

Le parti a perdu six points d’appui chez les électeurs non indécis ce trimestre. Les progressistes-conservateurs ont recueilli la faveur de 36% des répondants.

Au début de l’année, le chef progressiste-conservateur Blaine Higgs avait fait d’importants gains dans l’opinion publique au profit des partis d’opposition. En février, sa formation avait récolté jusqu’à 42% des soutiens parmi les électeurs décidés interrogés.

«La lune de miel avec les électeurs dont a profité le Parti progressif-conservateur du Nouveau-Brunswick à la suite de sa victoire électorale en 2018 semble être terminée», analyse la firme de sondage.

Reste que le parti au pouvoir détient encore une avance sur ses concurrents.

Le Parti libéral compte désormais sur l’appui de 29% des électeurs non indécis (comparativement à 25% en mai tandis que le soutien au Parti vert demeure inchangé à 18%.

La People’s Alliance of New Brunswick obtient la faveur de 8% des sondés (contre 6% en mai). Le Nouveau Parti démocratique perd deux points de pourcentage et tombe à 6%.

La majorité des électeurs que le Parti progressiste-conservateur a perdue semble avoir grossi les rangs des électeurs indécis, qui rassemblent maintenant 29% de l’ensemble des électeurs (+6 points depuis le début de 2019).

Pour autant, 50% des Néo-Brunswickois sondés se déclarent satisfaits de la performance du gouvernement Higgs (comparativement à 53% en mai et 56% en février).

À la question «Quel chef de parti préféreriez-vous voir au pouvoir?», les répondants ont choisi Blaine Higgs dans 29% des cas, tandis que le chef du Parti vert, David Coon, occupe maintenant la deuxième place avec 21% des appuis (en hausse comparativement à 17% en mai et 15% en février).

Moins populaire, Kevin Vickers, est le chef préféré de seulement 16% des répondants.

Ces résultats proviennent d’Atlantic QuarterlyMD, un sondage indépendant mené au téléphone par Narrative Research auprès de Canadiens des provinces de l’Atlantique.

Le sondage en question a été mené sur un échantillon de 800 Néo-Brunswickois adultes du 2 au 23 août 2019, et ses résultats sont justes à ± 3,5 points de pourcentage, 95 fois sur 100.