Le pont de la Petite rivière Bouctouche est enfin ouvert

La construction du nouveau pont qui enjambe la Petite rivière Bouctouche, sur la route 134, s’est terminée lundi.

Cela libère un secteur fort achalandé dans la petite municipalité. Plusieurs citoyens devaient faire un détour pour éviter le pont, qui a été en construction pendant plus de trois ans.

Certains commerces et dépanneurs vont pousser un soupir de soulagement, estime le maire de Bouctouche, Roland Fougère.

Le va-et-vient sur la rue Acadie, où se trouvent des restaurants, un dépanneur et l’entrée au Pays de la Sagouine, s’était atténué depuis le début de la construction.

«La rue Kanalflakt, c’était la seule route qu’on pouvait prendre pour faire le détour, mais aujourd’hui il y a moins de trafic sur cette route-là», dit le maire.

Le pont devait normalement être prêt vendredi de la semaine dernière, mais les travaux ont subi un léger retard, sans doute à cause de la température, selon le maire.

En 2016, le gouvernement avait annoncé une somme de 4 à 5 millions $ pour remplacer le vieux pont en bois, qui avait été construit en 1940.

Avant les réparations, le ministère des Transports y avait imposé une limite de poids de 5 tonnes.

Il avait également obtenu la note de sécurité de 29 sur 100, lors d’une inspection du ministère.

Des travaux de rénovation sont toujours en cours sur le pont de la rue Acadie au niveau du Boulevard Irving. Les travaux, qui visent des améliorations aux conduites d’égoûts qui passent sous le pont, ont été amorcés au début avril et devaient se terminer à la fin juillet.

Le directeur des travaux publics de Bouctouche, Rémi LeBlanc, explique que la construction a été freinée par la température, et que le tout devrait être complété d’ici la semaine prochaine.