Élections municipales d’Atholville: Michel Soucy annonce ses intentions

Michel Soucy briguera un troisième mandat consécutif à la mairie d’Atholville.

Bien que l’on soit en plein cœur des élections fédérales, une autre se profile tranquillement à l’horizon, soit l’élection municipale qui doit avoir lieu en mai prochain.

À cet effet, le maire d’Atholville a profité, jeudi soir, de la rencontre publique mensuelle de la Commission de services régionaux du Restigouche pour annoncer officiellement à ses collègues des autres municipalités ainsi qu’au grand public sa décision face à son avenir politique.

Ainsi, après avoir longuement jonglé au cours des derniers mois avec la possibilité d’un retrait de la vie politique, celui-ci a changé de cap et décidé de tenter sa chance pour un troisième mandat consécutif à la mairie.

«C’est un gros engagement, beaucoup d’implications, de réunions, de déplacements. Je tenais donc absolument à avoir l’appui de ma famille afin de continuer dans cette voie, car cette décision à un impact sur la vie de ma femme et de mes enfants», exprime le maire aujourd’hui âgé de 68 ans.

Après plusieurs années comme conseiller municipal à Atholville, M. Soucy a été élu une première fois à la mairie en 2012, puis une seconde fois en 2015, une élection hâtive faisant suite au regroupement avec les DSL de Saint-Arthur et de Val-d’Amour, un dossier qui lui tenait particulièrement à cœur. Le conseil municipal actuel a d’ailleurs la particularité d’effectuer un mandat non pas de quatre ans, mais bien de cinq ans (décision découlant du regroupement). C’est d’ailleurs dans le but de consolider cette nouvelle municipalité élargie que le maire s’est laissé tenter par l’idée de poursuivre l’aventure.

«Depuis la fusion, on a commencé quelque chose d’intéressant dans notre grande communauté. On a fait un grand pas, mais il reste encore du travail à accomplir afin que tout soit bien rodé. Ce ne sont pas les dossiers qui manquent», exprime le maire.

À noter que le terme du prochain conseil reviendra à la normale, soit quatre années.

Avec cette annonce, M. Soucy devient le second maire du Restigouche à dévoiler officiellement de ses intentions. Plus tôt cette année, l’actuelle mairesse de Saint-Quentin, Nicole Somers, avait confié qu’elle ne serait pas de la course à la direction de sa municipalité. Cette dernière avait décidé de faire part de ses intentions afin de permettre aux personnes potentiellement intéressées à sa succession de s’organiser.

C’est d’ailleurs dans cet esprit que le maire d’Atholville a lui aussi tenu à se prononcer aussi tôt dans ce dossier.

«Je préfère ne pas faire durer le suspense, qu’il n’y a pas d’ambiguïté sur mes intentions. De cette façon, ça rend les choses claires pour mon conseil ainsi que les gens de ma communauté qui voudraient se lancer en politique que ce soit comme conseiller ou même pour tenter leur chance contre moi à la mairie», indique le maire.