Quatre policiers ont été tués dans une attaque au couteau perpétrée par un administrateur à la préfecture de Paris, selon un représentant syndical.

L’assaillant a été abattu.

Le représentant syndical Loïc Travers a précisé que l’attaque de jeudi semble avoir commencé dans un bureau avant de se poursuivre ailleurs dans le grand bâtiment situé en face de la cathédrale Notre-Dame.

Selon M. Travers, le motif de l’attaque demeure inconnu pour le moment, mais l’employé apparemment responsable de la violence n’aurait jamais posé de problème auparavant.

M. Travers a ajouté qu’il n’avait jamais vu une attaque contre des policiers d’une telle ampleur.

Cette attaque a eu lieu un jour après que des milliers d’agents eurent défilé à Paris pour protester contre des salaires trop bas, de longues heures de travail et une augmentation du nombre de suicides dans leurs rangs.

Le ministre français de l’Intérieur et le procureur de Paris ont annoncé qu’ils se rendaient sur les lieux.

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle