Brian Gallant n’est officiellement plus député

La circonscription provinciale de Baie-de-Shediac-Dieppe est officiellement vacante depuis lundi.

L’ex-premier ministre Brian Gallant a remis sa démission à titre de député au président de l’Assemblée législative.

M. Gallant avait annoncé le mois dernier qu’il quitterait ses fonctions d’élu provincial au plus tard le 7 octobre.

M. Gallant est devenu récemment conseiller spécial du recteur de l’Université Ryerson en matière d’innovation, de cybersécurité et de droit.

Brian Gallant a été premier ministre du Nouveau-Brunswick de septembre 2014 jusqu’à la chute de son gouvernement en novembre 2018. Le Parti libéral a perdu sa majorité à l’Assemblée législative lors des élections provinciales de septembre 2018.

La démission de M. Gallant porte à deux le nombre de sièges vacants à l’Assemblée après le décès du ministre Greg Thompson le mois dernier.

Le Parti progressiste-conservateur du premier ministre Blaine Higgs possède 21 sièges, devant le Parti libéral qui en compte 20. Le Parti vert et l’Alliance des gens ont chacun trois députés.

La loi oblige M. Higgs à choisir la date des élections partielles au plus tard six mois après qu’une circonscription soit devenue vacante.

Blaine Higgs n’a toujours pas précisé quand ces élections partielles auront lieu.