Brenda Murphy devient officiellement la 32e lieutenante-gouverneure du N.-B.

Brenda Murphy est devenue officiellement la 32e lieutenante-gouverneure du Nouveau-Brunswick, mardi, lors d’une cérémonie à l’Assemblée législative à Fredericton. Lors de son discours devant les députés et une foule de dignitaires, Mme Murphy a souligné sa volonté de contribuer à bâtir une société plus inclusive et équitable durant son mandat.

«En tant que lieutenante-gouverneure, j’ai l’intention d’encourager les Néo-Brunswickois de tous les horizons à participer, à faire entendre leur voix, à écouter les autres et à s’engager à travailler ensemble pour que nous puissions tous avoir une meilleure qualité de vie», a-t-elle dit.

«Au cours des cinq prochaines années, je m’engage à continuer de promouvoir l’égalité entre les sexes, à aider à éliminer la violence conjugale et à trouver des endroits sûrs où les personnes sans voix peuvent être entendues, engagées et participer pleinement dans leur communauté et dans leur province.»

La lieutenante-gouverneure du Nouveau-Brunswick, Brenda Murphy. – Acadie Nouvelle: Mathieu Roy-Comeau

Brenda Murphy a salué la mémoire de sa prédécesseure, Jocelyne Roy Vienneau, qui est décédé d’un cancer en août, et a dit regretter de ne pas pouvoir profiter de ses conseils.

La nomination de Mme Murphy, une anglophone unilingue, par le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, a suscité du mécontentement au sein d’une partie de la population francophone du Nouveau-Brunswick.

Mme Murphy a lu de brefs passages en français lors de son discours.

La lieutenante-gouverneure du Nouveau-Brunswick, Brenda Murphy. – Acadie Nouvelle: Mathieu Roy-Comeau