Le député sortant et candidat libéral Serge Cormier au repos forcé

Le député d’Acadie-Bathurst et candidat libéral, Serge Cormier, doit interrompre temporairement sa campagne électorale pour des raisons de santé.

M. Cormier a subi un affaissement pulmonaire du côté droit causé par une petite perforation, une condition appelée pneumothorax.

«En me rendant à une réunion à Bathurst ce matin, j’ai commencé à ressentir une douleur très intense à la poitrine et de la difficulté à respirer et je me suis rendu immédiatement à l’Hôpital régional Chaleur», écrit-il sur sa page Facebook.

«Les médecins ont rapidement procédé à une chirurgie et un tube a été inséré dans mon poumon droit pour le regonfler et faciliter ma respiration. J’attends une évaluation plus approfondie de la part des médecins, mais on s’attend que je récupère complètement.»

Le candidat libéral s’absentera pendant quelques jours. Il dit espérer pouvoir reprendre le porte-à-porte avant le scrutin de lundi prochain.

«En mon nom et celui de ma famille, je vous demande un peu de temps pour récupérer pleinement», mentionne-t-il.

Les autres candidats dans la circonscriptions d’Acadie-Bathurst sont Daniel Thériault du NPD, Martine Savoie du Parti conservateur et Robert Kryszko du Parti vert.

Un autre candidat libéral au Nouveau-Brunswick, le député sortant dans Beauséjour, Dominic LeBlanc, a dû faire l’impasse sur la campagne électorale en raison de problème de santé. Il est quand même le grand favori pour l’emporter.