Plusieurs milliers de foyers privés de courant

La pluie et les forts vents qui s’abattent sur la province ont fait de premières victimes, jeudi matin. Vers 15h30, plus de 17 700 clients d’Énergie NB étaient privés de courant.

La majorité des pannes étaient à ce moment concentrées dans le sud et l’ouest de la province.

Le secteur le plus touché était celui du comté de Charlotte (Lepreau, St. Andrews, Blacks Harbour) où pas moins de 5692 résidences et entreprises étaient privées de courant.

La Vallée de Kennebecasis (Saint-Jean, Quispamsis) n’étaient pas en reste, avec 3220 clients sans électricité.

Ailleurs, la région de Madawaska-Victoria était touchée de plein fouet avec 3765 clients sans courant. On comptait également 1306 édifices privés d’électricité dans le secteur de Shediac-Cap-Pelé.

On dénombrait également quelques pannes dans les comté de Kent, de York et de Carleton, dans le Grand Moncton, dans le Restigouche, dans la région de Sackville ainsi que dans la Péninsule acadienne.

La journée sera occupée pour les employés d’Énergie NB puisqu’un avertissement avertissement de vent fort est en vigueur jeudi sur la région Chaleur, le Restigouche, les comté de Charlotte et de Kent, le grand Miramichi, le Sud-Est, la Péninsule acadienne ainsi que la grande région de Saint-Jean.

Environnement Canada indique que «des vents forts pouvant causer des dommages souffleront» sur ces régions.

Les vents devraient souffler en rafale à 90 km/h, précise l’agence fédérale.

«Les bâtiments pourraient être endommagés (bardeaux de toiture, fenêtres brisées). Le vent pourrait emporter les objets non fixés à une surface et causer des blessures ou des dommages. Les vents violents pourraient emporter les objets non fixés à une surface et briser des branches d’arbres.»