The Voice Kids France: l’aventure d’une vie pour Philippe LeBouthillier

Pour les téléspectateurs, la participation de Philippe LeBouthiller à The Voice Kids France a été une affaire de quelques semaines. Pour l’adolescent de Pont-Landry, ç’a été l’aventure d’une vie.

L’élève de la Polyvalente W.-A.-Losier est revenu tôt dimanche matin d’un séjour d’une semaine en France pour participer à la finale de la très populaire émission de chant diffusé sur les ondes de TF1. Un voyage court, mais intense en émotions! La finale aurait été suivie par quelque 3 millions de personnes sur le Vieux Continent, sans oublier sa petite foule d’admirateurs ici dans la Péninsule acadienne.

Durant la finale, il a offert une prestation solo de la chanson L’envie d’aimer de Daniel Lévi, de la mégaproduction Les Dix commandements.

Il a aussi chanté Tu es mon autre de Lara Fabian et Maurane en duo avec Soprano.

«Je suis satisfait. (…) L’expérience a été super belle. Je ne m’attendais pas à me rendre en finale. Je ne pensais pas que j’allais me rendre plus loin que l’étape des duels. J’ai vraiment aimé ça.»

L’aventure de Philippe LeBouthillier a réellement commencé à l’automne 2018, mais les résultats de sa première audition à l’aveugle ont seulement été dévoilés une année plus tard, en septembre. Au cours des mois qui ont suivi, le jeune homme est retourné en France pour d’autres enregistrements. Il a dû conserver le secret durant tout ce temps.

À Tracadie, il a notamment peaufiné ses techniques avec Gail Desroches, une professeure de chant.

En France, il a travaillé avec les coachs de l’émission, dont Patrick Fiori et Soprano.

«Ç’a été une année complète à pratiquer et puis à travailler avec les gens là-bas. Quand je n’étais pas là-bas, j’avais mes cours de chant chaque semaine avec ma prof, ici. Elle m’a beaucoup aidé. Chaque fois que je recevais un choix de chanson, je travaillais avec elle, alors ça me permettait de gagner de la confiance. Quand j’arrivais là-bas, les coachs pouvaient me donner de nouveaux conseils, mais j’essayais de combiner les deux, parce qu’on peut apprendre de n’importe qui, n’importe quand. Toute l’équipe là-bas était super.»

Les coachs aidaient non seulement avec les aspects techniques de la chanson. Ils travaillaient aussi avec les jeunes pour les aider à assurer une meilleure présence sur scène.

«Cette semaine, j’ai beaucoup travaillé avec Soprano. Quand j’ai présenté mon solo lors d’une pratique, il m’a dit qu’il n’a rien vu de mal et que ça allait bien. On a beaucoup travaillé pour le duo. Comme il est en tournée, il a beaucoup de chansons en tête. On s’est aidé mutuellement.»

Contrairement à ceux de La Voix Junior, au Québec (émission à laquelle Philippe LeBouthillier a participé en 2017), les participants de The Voice Kids France ne présentent pas de spectacle ensemble pour terminer la saison.

La finale de la semaine dernière clôturait ce chapitre de sa vie.

«Il n’est pas facile pour moi de dire au revoir, mais je n’aurais pu mieux demander. Je vais toujours m’en souvenir.»

Il garde la porte ouverte pour la suite et il a quelques projets dans sa mire, mais pour le moment, Philippe LeBouthillier compte se concentrer sur ses études.

Des éloges

Les éloges pleuvent sur Philippe LeBouthillier depuis la grande finale. Vendredi, une petite foule s’est réunie dans une salle à Tracadie pour suivre l’émission. Les élèves de la Polyvalente W.-A.-Losier ont aussi écouté la finale pour encourager leur camarade de classe.

Plusieurs n’ont pas manqué de souligner son talent exceptionnel, dont le maire de Tracadie, Denis Losier.

«Nous souhaitions tous, avec la foule présente, jusqu’au dernier moment, ta victoire. Un pincement au cœur de voir un résultat tout autre. Toutefois, d’être sélectionné dans les quatre finalistes en France à TF1 est un indéniable exploit. J’ai particulièrement apprécié le bel hommage de Soprano envers toi afin de démontrer à tout le monde la merveilleuse personne que tu es, et ce, bien au-delà de ton immense talent. Je suis convaincu que tout ceci n’est qu’un début, une partie remise sur une autre étape de ta vie pour vivre d’autres succès aussi exceptionnels», a-t-il déclaré dans un message publié sur Facebook.