Opération Nez rouge en service pour une 29e année au N.-B.

Comme le veut la tradition depuis déjà 29 ans, l’Opération Nez Rouge sera de retour au Nouveau-Brunswick cet hiver.

Le service de raccompagnement se déploiera dans la région Chaleur, à Edmundston, dans la Péninsule acadienne et à Saint-Jean du 29 novembre au 31 décembre.

Les bénévoles assureront alors le retour à la maison sécuritaire et gratuit pour ceux qui ne seront pas en état de prendre le volant.

Jean-Marc Roussel, un homme de la région Chaleur, est conducteur désigné pour la cause depuis six ans.

Le service de raccompagnement se déploiera dans une centaine de communautés canadiennes à compter du 29 novembre. – Acadie Nouvelle : Allison Roy.

Il raconte que l’esprit de camaraderie entre les bénévoles rend l’expérience de Nez rouge mémorable.

«On forme des équipes qui sont vraiment enthousiastes, a-t-il souligné. On a du plaisir et on rit beaucoup.»

Les rencontres faites lors de l’initiative seraient aussi très valorisantes, selon lui.

«Les gens qu’on ramène sont tellement généreux. Ils ont du mal à croire qu’on offre de tels services et que c’est gratuit. Ils sont tellement contents quand ils arrivent chez eux et qu’on leur souhaite bonne soirée.»

«Il en a même qui nous donne des câlins de temps en temps», a-t-il lancé en riant.

La campagne avait mobilisé environ 50 000 bénévoles, l’an dernier.

Aldo Mallet en faisait partie. Il était responsable d’examiner les voitures afin de s’assurer qu’elles étaient conformes aux normes de l’organisme.

«C’est une belle expérience, a-t-il indiqué. Ça te permet de faire de nouvelles connaissances, des gens que tu croises ensuite dans la rue ou à l’épicerie.»

Au total, 70 000 Canadiens avaient profité du service.

Les organisateurs espèrent que les nouveautés rendront l’expérience encore plus «complète» cet hiver.

«L’interface de l’application mobile a été revue», avait expliqué Jean-Philippe Giroux, directeur général d’Opération Nez Rouge, lors de son passage à Bathurst, jeudi.

Jean-Philippe Giroux, directeur général d’Opération Nez Rouge, était de passage à Bathurst, jeudi, pour remercier ses partenaires. – Acadie Nouvelle : Allison Roy.

Par exemple, les renseignements au sujet des heures d’ouverture et des centrales locales devraient être plus faciles à repérer.

Les appels pourront être traités par les bénévoles en direct de leur téléphone cellulaire, une amélioration qui devrait permettre de gagner du temps.

M. Giroux note que l’application d’Opération Nez Rouge est disponible en français et en anglais sur l’App Store et Google Play.

Les dons amassés iront aux organismes locaux se consacrant à la jeunesse ou au sport amateur.

Nathan Dimitroff, président d’honneur de la campagne 2019 dans la région Chaleur, a encouragé les gens participer, ne serait-ce que pour une soirée.

Nathan Dimitroff, humoriste et ancien étudiant du CCNB, est le président d’honneur de la campagne 2019. -Acadie Nouvelle : Allison Roy

«J’encourage aussi les entreprises de la région de consacrer une soirée à la consolidation d’équipe. Faites-vous une équipe et venez donner votre temps!» s’était-il exclamé.

L’ancien président d’honneur, Olivio Haché, a fait de même.

«C’est avec les bénévoles qu’une activité comme celle-ci perdure», a-t-il mentionné.

Ayant lui-même pris place derrière le volant durant les quatre dernières années, il affirme que l’expérience est très enrichissante.