Carbone: le nouveau plan provincial fera baisser les prix de l’essence

Le ministre de l’Environnement du Nouveau-Brunswick a déclaré que la nouvelle proposition de tarification du carbone de la province réduira les prix à la pompe.

Jeff Carr affirme que la nouvelle proposition est basée sur des plans déjà approuvés par le gouvernement fédéral pour l’Île-du-Prince-Édouard et Terre-Neuve-et-Labrador et qu’elle réduirait les prix de quelques cents le litre.

La province a présenté à Ottawa sa proposition concernant les émetteurs industriels en juillet et la semaine dernière, elle a présenté sa proposition de tarification du carbone pour les consommateurs.

Le Nouveau-Brunswick a été frappé d’une taxe fédérale sur le carbone parce que c’était l’une des provinces qui n’avait pas mis en place son propre système de tarification.

Le statu quo aurait signifié une augmentation supplémentaire de trois cents le litre au printemps, selon M. Carr.

Il espère que le gouvernement fédéral approuvera la nouvelle proposition afin que les changements entrent en vigueur le 1 er avril 2020.

Le chef du Parti vert, David Coon, a mentionné qu’une fois que la tarification du carbone sera harmonisée dans la région, le Nouveau-Brunswick devrait envisager une réglementation plus sévère pour les grandes industries et le secteur des transports afin de réduire davantage les émissions de carbone.