Centre d’excellence en santé mentale pour les jeunes: le ministre sur le point de trancher

Le sort du Centre d’excellence en santé mentale pour les jeunes à Campbellton sera bientôt connu.

Le ministre de la Santé, Ted Flemming, a indiqué mardi qu’il en était à mettre les dernières touches à ce dossier.

«Je vais faire une annonce sur l’avenir (du centre) cet automne», a-t-il dit.

Le ministre devrait notamment annoncer si le centre ouvrira ses portes à Campbellton comme prévu ou s’il sera déménagé ailleurs dans la province.

«La question la plus importante pour moi, c’est de trouver ce qui est dans l’intérêt supérieur des jeunes», a affirmé M. Flemming.

La construction du nouvel établissement a été suspendue par le ministre en mars après la publication d’un accablant rapport de l’ombud concernant la situation à l’hôpital psychiatrique avoisinant le futur centre.

Charles Murray avait notamment suggéré au gouvernement de songer à installer le centre ailleurs dans la province en raison des importantes difficultés de recrutement de personnel hospitalier au Restigouche.

L’emplacement du centre a fait l’objet de plusieurs controverses depuis l’annonce de sa construction à Campbellton par le précédent gouvernement libéral en 2015.

Le bâtiment de Campbellton est complété à 60%, selon M. Flemming.