Moncton: un présumé voleur atteint par une balle tirée par un policier

La police a fait feu en direction d’un homme qui prenait la fuite après avoir commis des vols dans le secteur du chemin Mountain, à Moncton, vendredi soir. Il a finalement été arrêté à la suite d’une poursuite policière dans les rues de la ville. 

Entre 23h15 vendredi et 1h15 samedi, des policiers ont été dépêchés sur les lieux de deux vols qualifiés et d’un vol dans le secteur du chemin Mountain.

Vers 3h30, à la suite d’un autre appel, les policiers se sont rendus à un commerce sur le chemin Mountain, où ils ont trouvé un véhicule qui répondait à la description de celui impliqué dans les autres incidents.

Lorsque la police a tenté d’arrêter le conducteur, celui-ci a résisté à son arrestation et a frappé plusieurs véhicules dans le stationnement, y compris trois véhicules de police. L’homme s’est dirigé vers des policiers, et un membre de la GRC a déchargé son arme à feu en direction du véhicule du suspect, qui a ensuite fui les lieux.

La police a suivi le véhicule, qui a effectué une sortie de route près de l’intersection du chemin Horsman et du chemin Berry Mills. Le conducteur a été arrêté et transporté à l’hôpital, où il a reçu des soins pour une légère blessure par balle. Il a reçu son congé de l’hôpital et il demeure en détention. Personne d’autre n’a été grièvement blessé.

Samedi, Joshua Thomas Rossiter, âgé de 27 ans, a comparu devant un juge par téléphone et a été accusé de conduite sous le coup d’une interdiction. Il a été placé en détention provisoire et doit comparaître en cour provinciale à Moncton le 10 décembre . On s’attend à ce qu’il soit accusé d’autres infractions en lien avec ces incidents.

La GRC poursuit son enquête . Comme c’est la pratique pour les incidents graves de ce genre, il y aura une enquête indépendante sur les mesures prises par la police en réponse à cet incident.