De la pluie et des records de chaleur au menu

Le passage d’une dépression en provenance du Colorado apportera du temps pluvieux et des températures plus que confortables en début de semaine au Nouveau-Brunswick.

Environnement Canada a émis dimanche un bulletin météorologique spécial en vigueur dans le centre et le sud de la province qui fait état de fortes précipitations et de températures chaudes qui sont à prévoir de lundi après-midi jusqu’à mardi.

Jusqu’à 50 mm de pluie sont à prévoir à certains endroits qui auront de plus à composer dès lundi avec des vents soufflant à plus de 60 km/h.

Les secteurs situés le long de la côte de la baie Fundy devraient recevoir d’importantes quantités de précipitations.

À Moncton, à Saint-Jean et à Fredericton, le mercure pourrait grimper jusqu’à 13°C ce mardi.

Le mercure devrait grimper jusqu’à 8°C le même jour dans les régions du Madawaska, Restigouche, Chaleur et de la Péninsule acadienne.

Des records de chaleur remontant dans certains cas aux années 1950 devraient d’ailleurs être fracassés un peu partout dans le nord du Nouveau-Brunswick au cours de la journée de mardi.

«C’est dans le sud du Nouveau-Brunswick et en Nouvelle-Écosse où l’on devrait retrouver les températures les plus chaudes partout à travers le pays durant cette journée», a indiqué Richard Lafortune, météorologue à Environnement Canada.

Selon la firme américaine AccueWeather, toute cette pluie jointe à la fonte des neiges prévue mardi pourrait provoquer des inondations dans certains secteurs de la province.

Ces températures plus que douces seront toutefois de bien courte durée, alors qu’une chute drastique du mercure est attendue dès la nuit de mardi à mercredi.

De fait, le mercure devrait chuter de près de 20°C en seulement quelques heures partout au Nouveau-Brunswick et pourrait même atteindre -20°C au cours des nuits de mercredi à jeudi et de jeudi à vendredi dans le nord de la province.