Des peines de prison et de lourdes amendes pour six braconniers

Six personnes ont reçu leur sentence à la suite d’une enquête de neuf mois sur le braconnage dans les régions de Néguac et de Miramichi.

Gilles Allain, âgé de 59 ans, habitant sur la rue Augustin à Néguac, a reçu sa sentence dans un tribunal de Miramichi pour 27 infractions à la Loi sur le poisson et la faune.

M. Allain a plaidé coupable à 12 chefs d’accusation de chasse à l’orignal en dehors de la saison, sept chefs d’accusation de vente de viande d’orignal, quatre chefs d’accusation de possession illégale de viande d’orignal, et quatre chefs d’accusation de possession de viande d’orignal sans permis d’entrepôt frigorifique.

En novembre 2018, il avait reçu une sentence pour 10 infractions au Code criminel du Canada et pour une infraction au Règlement de pêche des provinces maritimes.

M. Allain s’est vu imposer des amendes totalisant 54 500$ et une peine d’emprisonnement de 156 jours.

Il est l’une des six personnes reconnues coupables à la suite de l’opération Meat Bag, une enquête spéciale dirigée par des agents de conservation du ministère de la Sécurité publique ayant mené à des arrestations à l’automne 2016.

L’opération a commencé en mars 2016 et s’est poursuivie jusqu’en décembre 2016, alors que 11 mandats de perquisition ont été exécutés dans des résidences et des entreprises des régions de Miramichi et de Néguac.

À la suite de ces condamnations, M. Allain s’est vu imposer une interdiction à vie d’acquérir une licence ou un permis en vertu de la Loi sur le poisson et la faune. Il lui est également interdit de se trouver sur une terre de la Couronne pour deux ans.

Cinq autres personnes condamnées en lien avec cette affaire ont reçu des peines d’emprisonnement allant de 14 à 70 jours et des amendes allant de 9000$ à 12 200$.

Au total, 107 840$ d’amendes et 317 jours d’emprisonnement ont été imposés en lien avec ce dossier.

Des articles saisis lors de cette enquête ont été confisqués au profit de la Couronne, notamment deux camionnettes d’une demi-tonne, 40 supports à orignaux, 25 carabines et un pistolet.