Les plaidoiries finales à l’audience des deux policiers de Bathurst

Des plaidoiries de clôture sont en cours lundi lors de l’audience d’arbitrage de deux policiers de Bathurst impliqués dans la mort de Michel Vienneau, il y a près de cinq ans.

Les gendarmes Mathieu Boudreau et Patrick Bulger sont accusés de cinq infractions au code de conduite après que Michel Vienneau a été abattu dans son véhicule à l’extérieur de la gare de Bathurst le 12 janvier 2015.

La police a agi après avoir reçu des informations erronées via Échec au crime selon laquelle l’homme d’affaires de 51 ans et sa conjointe de fait Annick Basque transportaient des drogues illégales lors d’un voyage depuis Montréal.

Dans leur tentative de confronter le couple, un policier a été coincé entre une voiture et un banc de neige et M. Vienneau a été abattu.

Une enquête de la GRC a révélé que la victime n’était pas impliquée dans des activités criminelles.

L’audience d’arbitrage déterminera les éventuelles mesures disciplinaires à l’encontre des officiers, qui pourraient inclure le licenciement.