L’opposition libérale dénonce les salles d’isolement à l’école

Le porte-parole libéral du Nouveau-Brunswick en matière d’éducation et de développement de la petite enfance demande au gouvernement conservateur de mettre fin aux salles d’isolement dans les écoles de la province.

Chuck Chiasson estime que la pratique consistant à confiner les enfants vulnérables seuls dans ce qui ressemble à une salle de rangement jusqu’à ce qu’ils se calment est inacceptable.

Alors que la province est confrontée à un manque criant de ressources pour les élèves, le député de Victoria-La Vallée souligne que les enseignants sont souvent seuls responsables de grandes classes aux besoins variés.

M. Chiasson croit qu’il faut davantage de ressources spécialisées et d’aide pédagogique si la province veut réussir l’inclusion dans ses salles de classe.