Le défilé de Noël de Tracadie a lieu malgré le vol de 200 cadeaux 

Ce n’est pas le vol de plus de 200 cadeaux, en juin, qui allait freiner Bernard Basque. Motivé plus que jamais à donner un sourire aux enfants en cette période des Fêtes qui n’est pas réjouissante pour tous, il a redoublé d’énergie afin d’organiser le 11e défilé de Noël, dimanche, au centre-ville de la Municipalité régionale de Tracadie.

«Ce n’est pas un vol qui va m’empêcher de rêver. Quand nous allons voir s’illuminer les yeux des enfants, dimanche, ce sera extraordinaire. Si le ou les voleurs sont dans la foule, j’espère qu’ils auront des remords», lance le président du Regroupement des bénéficiaires de foyers de soins privés de la Péninsule acadienne, la détermination dans la voix.

En juin, M. Basque a eu la désagréable surprise de retrouver des cadeaux déballés derrière le terrain de baseball du parc Raoul-Losier. Selon une vidéo, deux personnes auraient perpétré ce méfait dans la nuit du 3 juin, vers 4h30.

Elles ont forcé la porte du petit entrepôt dans lequel plus de 1500 cadeaux qui devaient être remis aux enfants lors du défilé de dimanche. Une caméra de surveillance a filmé ces deux individus – un de dos et une autre de face, apparemment une femme avec de longs cheveux blonds.

Malgré des appels à la communauté et l’enquête de la GRC, les deux présumés voleurs courent toujours dans la nature, regrette le porte-parole.

«On n’a pas eu de nouvelles, déplore M. Basque. Chaque fois que je rentre au bureau, cette histoire me revient tout le temps dans la tête. Les gens sont en beau maudit, car on a volé les enfants.»

Dimanche, plus de 6000 présents seront offerts aux enfants qui assisteront au défilé. À cette quantité record, on prévoit même en donner deux par enfant.

«Je préfère tous les donner que de me les faire voler», sentence-il.

Le départ sera donné vers 18h30, en face de l’ancien édifice municipal. Une quinzaine de chars allégoriques vont enchanter la foule et quelque 7000 petits sacs de bonbons seront distribués.

Durant l’activité, on rendra hommage à Winston Grant, le père Noël de Val-Comeau, décédé récemment.