Le gouvernement Higgs maintient sa popularité, l’Alliance des gens dégringole

Le gouvernement progressiste-conservateur continue de faire bonne figure dans l’opinion publique malgré le gain de popularité du chef du Parti libéral au cours des trois derniers mois.

Selon le plus récent sondage de la firme Narrative Research, le parti du premier ministre Blaine Higgs peut compter sur l’appui de 37% (+1) des électeurs décidés contre 31% (+2) pour l’opposition libérale.

Le Parti vert récolte 21% (+3) des intentions de vote, suivi par le Nouveau Parti démocratique avec 7% (+1).

Le soutien de l’Alliance des gens est au plus bas depuis un an à seulement 3% (-5).

La marge d’erreur du sondage chez les électeurs décidés est de ±4,2%. Les indécis sont à 22% (-7).

Le taux de satisfaction à l’égard du gouvernement Higgs, en hausse de 3 points de pourcentage, atteint 53%. Le tiers des participants au sondage sont insatisfaits par le travail des progressistes-conservateurs.

Blaine Higgs demeure le chef de parti favori des électeurs pour occuper le poste de premier ministre avec 27% des appuis (-2).

La popularité du chef du Parti libéral, Kevin Vickers, est toutefois en hausse de cinq points à 21%.

M. Vickers dépasse ainsi son adversaire du Parti vert qui se trouve désormais au troisième rang avec 17% (-4).

Le chef de l’Alliance des gens, Kris Austin (-2), et le chef par intérim du NPD, Mackenzie Thomason (+2), ferment la marche à 7% et 4 % respectivement.

Le sondage a été réalisé auprès de 800 participants, du 31 octobre au 22 novembre. La marge d’erreur est de ±3,5%, 19 fois sur 20.