Cancer: Denise Doiron pourra subir un autre traitement en Allemagne

Bonnes nouvelles pour Denise Doiron et son entourage. Grâce à la générosité de la communauté et l’aide de Vicky Benoît, cette femme de Haut-Sheila âgée de 59 ans a pu recueillir assez d’argent pour aller subir un nouveau traitement de chimio-embolisation auprès du Dr Thomas Vogl, à l’Hôpital universitaire Goethe à Francfort, en Allemagne.

Son départ est prévu pour le samedi 14 décembre. Là-bas, elle passera un examen en trois dimensions lundi et subira deux traitements (le 17 et le 19), avant de revenir au pays le 21 décembre. Diagnostiquée d’un cancer aux poumons à petites cellules en 2017 qui ne lui laissait que quelques semaines à vivre selon les spécialistes, Mme Doiron est allée à quatre reprises en Allemagne, ce qui a permis de vivre deux années de plus.

Une récente récidive de la maladie l’a convaincue d’y retourner, mais chaque périple coûte de 18 000$ à 20 000$. Quand l’Acadie Nouvelle l’a rencontrée en novembre dans le cadre d’un dossier portant sur les patients acadiens qui vont se faire soigner par le Dr Vogl, il lui manquait 6000$ pour payer la totalité des frais médicaux et de voyage.