De vieux records de chaleur ont été battus mardi

De nombreux records de chaleur ont été fracassés mardi aux quatre coins de la province.

Au lendemain du passage d’une dépression qui est à l’origine de cette hausse soudaine du mercure, Environnement Canada a indiqué que des températures records ont été enregistrées mardi après-midi à cinq différents endroits au Nouveau-Brunswick.

À Bas-Caraquet, le mercure a atteint mardi 11,7°C, fracassant la marque record de 10°C qui avait été enregistrée le 10 décembre 1957.

Un record de chaleur vieux de plus de 60 ans a également été établi à Bathurst, où le mercure a indiqué 11,6°C.

Un peu plus à l’ouest, une nouvelle marque a aussi été établie à Charlo avec 11,9°C, dépassant aisément par près de 5°C la marque précédente qui avait été établie en 1966.

À Miscou, le mercure de 11,8°C  enregistré mardi représente également un record pour un 10 décembre.

Il a aussi fait chaud à Woodstock où le mercure a grimpé jusqu’à 12,3°C, fracassant le record de 10,6°C qui avait été établi le 10 décembre 1957.

À Edmundston, un record de chaleur remontant à l’année 1966 a été égalé avec des températures de 10,6°C.

C’est toutefois à Moncton où il a fait le plus chaud au N.-B. mardi.

En mi-journée, le mercure indiquait 13,7°C, soit 13°C de plus que les températures moyennes enregistrées à cette période de l’année.

«Avec Cheticamp où le mercure indiquait un peu plus de 15°C, Moncton était l’endroit où il faisait le plus chaud au pays», a indiqué Jill Maepea, météorologue à Environnement Canada.

Un autre chapitre de temps doux pourrait s’installer sur la province en fin de semaine.

Certaines régions du sud de la province comme celle de Saint-Jean pourraient avoir droit à des températures allant jusqu’à 12°C samedi.

Les températures s’annoncent également douces dans le Nord, avec un mercure qui pourrait atteindre 7°C.

Des températures très agréables sont également prévues au cours de la journée de dimanche.

En plus du temps doux, cette perturbation en provenance du Texas apportera des précipitations ainsi que des vents qui pourraient souffler avec passablement d’intensité.