Chute mortelle: deux accusations contre le District scolaire francophone Nord-Est

L’organisme Travail sécuritaire Nouveau-Brunswick a déposé deux accusations contre le District scolaire francophone Nord-Est en lien avec un accident de travail qui a causé la mort d’un homme de 58 ans, plus tôt cette année.

Le printemps dernier, Sylvio St-Pierre a succombé à ses blessures après être tombé du toit de l’école primaire Cité de l’Amitié, à Bathurst.

Travail sécuritaire NB avait alors initié une enquête afin de déterminer si l’accident aurait pu être évité et si l’employeur avait agi en violation de la Loi sur l’hygiène et la sécurité de travail.

Deux accusations ont finalement été déposées, soit d’avoir omis de fournir un système de protection contre les chutes à l’ouvrier et de ne pas avoir établi un programme d’hygiène et de sécurité au travail.

L’employeur comparaîtra devant les tribunaux le 13 janvier prochain, à 9h30, à Bathurst.

Une porte-parole a fait savoir que le District scolaire ne commentera pas les accusations pour le moment «par respect pour la famille du défunt».