Trois personnes arrêtées pour deux agressions à Moncton

Trois personnes ont été arrêtées en lien avec deux agressions survenues samedi, à Moncton.

Deux hommes ont d’abord été arrêtés samedi matin. Selon le sergent Tyson Nelson de la GRC de Codiac, ils auraient agressé un individu au coin de la rue Noel et de l’avenue Katherine.

«On a reçu un appel nous avisant que deux hommes en attaquaient un autre. Quand nous sommes arrivés, on a prêté assistance à la victime, qui était inconsciente sur le sol.»

Cet homme a été hospitalisé. Il a subi des blessures graves, mais on ne craint pas pour sa vie.

Deux individus avec du sang sur leurs vêtements ont été arrêtés alors qu’ils tentaient de fuir la scène du crime. Ils connaissaient la victime, d’après Tyson Nelson.

Les deux présumés agresseurs, Joseph Ntamagendero, 23 ans, et Zachary Holden, 21 ans, ont comparu devant un juge par téléphone dimanche.

Ils sont accusés de voies de fait graves et de manquement à une ordonnance de probation respectivement. Ils demeureront derrière les barreaux jusqu’à leur prochaine comparution mardi.

De nouvelles accusations seront alors déposées contre eux, selon le sergent.

Plus tard samedi, entre 21h et 22h, la police a arrêté un homme de 51 ans du nom de Benjamin Byers sur la rue Connolly, dans le nord de la ville.

Toujours selon le sergent Tyson Nelson, cet individu aurait tenté d’attaquer un homme et une femme avec un couteau. Il a été mordu par un chien de la GRC et a subi des blessures mineures.

Une accusation de voies de fait graves a été déposée contre lui dimanche. Il demeurera derrière les barreaux jusqu’à sa prochaine comparution mardi.