Palmes Académiques: Maurice Basque reçoit sa distinction

Une cinquantaine de personnes étaient présentes lundi soir à l’Université de Moncton, pour assister à la cérémonie décorant l’historien Maurice Basque du grade d’Officier de l’Ordre des Palmes Académiques.

C’est Johan Schitterer, consul général de France dans les Provinces Atlantiques qui est venu agrafer la distinction sur la veste de M. Basque aux alentours de 17 heures.

«Je suis très honoré qu’autant de personnes se soient déplacées pour cette cérémonie, souligne l’historien. Encore une fois, ce prix, c’est une récompense collective, il revient au travail de toute mon équipe. Cela nous incite à poursuivre les efforts menés en matière de rayonnement de la francophonie ainsi qu’en matière de collaboration avec d’autres universités francophones à l’international.»

Maurice Basque est spécialiste de l’histoire de la culture acadienne. Il est aujourd’hui conseiller scientifique à l’Institut d’études acadiennes.

Il est également l’auteur de nombreux ouvrages, et l’un d’entre eux lui a même valu le prix France-Acadie dans la catégories sciences humaines: De Marc Lescarbot à l’AEFNB : Histoire de la profession enseignante acadienne au Nouveau-Brunswick.

Les Palmes Académiques ont été créées en 1808 par Napoléon Bonaparte, initialement pour honorer le personnel de l’enseignement supérieur s’étant distingué dans le domaine de la pédagogie ou de la recherche. Il s’agit de l’ordre honorifique de distinctions civiles le plus ancien de la République Française.