Meurtre-suicide: une veillée aux chandelles pour la jeune fille

Une veillée aux chandelles est prévue dimanche soir à Rothesay pour se souvenir d’une fillette de sept ans qui a été tuée par sa propre mère, qui s’est ensuite suicidée.

La police régionale de Kennebecasis a déclaré que Louise Caissie-Laflamme, âgée de 43 ans, et sa fille Solange, 7 ans, avaient été retrouvées mortes dans un appartement, lundi.

La police a été appelée dans un immeuble de l’avenue Sierra peu après 10h pour un signalement de mort subite.

L’enquête a déterminé que le décès de l’enfant était le résultat d’un homicide et que la femme était décédée des suites d’une blessure qu’elle s’est elle-même infligée.

Un groupe connu sous le nom de Bridge of Hope-Saint John a organisé un événement qui débutera à 18h, dimanche au bout de la rue où vivait la mère et la fille.

Un message Facebook pour l’événement dit que les gens allumeront des bougies et marcheront vers l’immeuble, où ils laisseront des fleurs et des ours en peluche.