Blaine Higgs ne regrette pas la vente de l’avion du gouvernement

Des vols commerciaux annulés ont empêché le premier ministre du Nouveau-Brunswick d’assister à la réunion des premiers ministres de l’Atlantique lundi, mais Blaine Higgs dit qu’il ne regrette pas la décision de vendre l’avion du gouvernement provincial.

M. Higgs dit qu’il a essayé de prendre quatre vols commerciaux différents vers Saint-Jean, Terre-Neuve, dimanche, mais tous ont été annulés en raison des conditions météorologiques.

Il dit que même si le gouvernement du Nouveau-Brunswick avait eu son propre avion, la pluie verglaçante et les vents violents rendaient les vols dangereux.

Le gouvernement a mis en vente son avion King Air B-200 en 2013.

M. Higgs, qui était ministre des Finances à l’époque, a utilisé son discours du budget cette année-là pour dire que la vente de l’avion bimoteur était un moyen de réduire les coûts.

La vidéoconférence a permis au premier ministre néo-brunswickois de participer aux réunions avec ses homologues lundi, et il dit que cela a très bien fonctionné.