Moins de cas de grippe qu’il y a un an

Annoncée potentiellement sévère, la saison grippale s’avère pour le moment plus tranquille que l’an passé, avec moins de cas signalés qu’à la même période en 2019.

Pour l’heure, les derniers chiffres de la Santé publique font état de 178 cas de grippe dans la province.

«L’an passé, à la même date, nous avions déjà 850 cas de grippe signalés, précise la médecin-hygiéniste en chef Jennifer Russell. Cela s’explique notamment par le fait que la saison de grippe avait débuté deux semaines plus tôt l’an passé.»

Un plus grand nombre de vaccins ont en outre été distribués par le gouvernement aux professionnels de la santé.

«Nous avons distribué près de 315 000 doses pour l’instant, explique la médecin-hygiéniste en chef. Initialement nous avions commandé 330 000 doses, mais face à la forte demande des professionnels de la santé, nous avons commandé 50 000 doses supplémentaires.»

Si le gouvernement connaît la quantité de vaccins remis aux médecins, infirmiers ou pharmaciens, il n’est pas en mesure de savoir le nombre de doses de vaccins par la suite octroyées à des patients.

«Nous sommes en processus pour mettre en place un programme de suivi via dossiers électroniques, qui nous permettra de connaître le nombre de personnes venues se faire vacciner, assure le Dre Russell. Nous espérons qu’il soit mis en place dès l’année prochaine.»

Pour l’heure, il n’est pas encore possible de faire le lien entre l’efficacité du vaccin et le fait qu’il y ait moins de cas de grippe détectés cette année.

«Nous faisons toujours le bilan et ce type d’analyse en fin de saison, qui prend généralement fin vers le mois d’août dans notre province, souligne la Dre Russell. D’ici, là, le message que je veux faire passer aux gens, c’est qu’il n’est pas trop tard pour se faire vacciner.»

Le ministère de la Santé estime que la saison grippale atteindra son pic au mois de février. Il rappelle que les personnes peuvent en tout temps contacter le 811 ou consulter le site web de la Santé publique pour avoir de l’information et un suivi sur la situation.

Jusqu’à maintenant cette saison, 32 hospitalisations associées à la grippe ont été signalées et 2 décès. En 2018-2019, au Nouveau-Brunswick, il y a eu environ 3008 cas de grippe confirmés en laboratoire, dont 619 hospitalisations, 106 patients admis aux soins intensifs, et 36 décès en raison de maladies liées à la grippe.