Gauvin tiendra une conférence de presse vendredi sur son avenir politique

Le député de Shippagan-Lamèque-Miscou, Robert Gauvin, tiendra une conférence de presse vendredi au cours de laquelle il fera le point sur son avenir politique.

La rencontre aura lieu à 11h au Centre des congrès de la Péninsule acadienne, à Shippagan.

En soirée jeudi, le mot a commencé à circuler dans les milieux politiques à l’effet qu’il aurait pris sa décision et qu’il serait sur le point d’annoncer qu’il siégera désormais comme indépendant à l’Assemblée législative à Fredericton.

Joint par le journal à Moncton, le vice-premier ministre n’a pas confirmé, mais n’a pas nié non plus.

«Je ne peux confirmer ça. Je ne nie pas, je ne confirme pas», a-t-il d’abord déclaré.

À savoir s’il avait prévu une activité jeudi, le vice-premier ministre, ministre du Tourisme, du Patrimoine et de la Culture et ministre responsable de la Francophonie et des Sports a seulement répondu qu’il nous le laissera savoir si c’est le cas.

Le journal a tenté de discuter avec des personnes proches du député-ministre et du parti. Certains nous ont indiqué avoir entendu la même chose, mais personne n’a pu nous confirmer quoi que ce soit sur l’avenir du seul député acadien au sein du gouvernement Higgs.

Depuis les fuites dans les médias concernant les restructurations importantes en santé, Robert Gauvin a été interpellé à de nombreuses reprises afin de faire connaître sa position dans cet épineux dossier.

Mercredi, il a affirmé s’opposer au plan du ministre de la Santé et collègue Hugh Flemming de fermer les urgences de nuit dans six hôpitaux en région rurale, dont trois en territoire francophone.

«Je suis un gars de coeur et j’y vais avec mon coeur», a-t-il alors mentionné.

Le premier ministre a fait savoir, mercredi, qu’il était confiant que M. Gauvin change d’idée et rentre dans les rangs.