23 employés en lock-out à Allardville

La Commission des services régionaux Chaleur a décrété un lock-out, mercredi. Les 23 employés syndiqués du site d’enfouissement Red Pine, à Allardville, seront suspendus sans paie à partir de jeudi soir.

Dans un communiqué de presse, la commission explique que la décision d’un lock-out intervient après 23 mois de négociations infructueuses.

La dernière entente collective entre les deux parties est échue depuis le 31 décembre 2017.

«En raison du non-rapprochement sur des éléments que nous considérons de grande importance, nous n’avions malheureusement pas le choix de décréter un lock-out», a affirmé le président du conseil d’administration de la CSR Chaleur, Joseph Noël.

Ce dernier indique que la Commission souhaite arriver à une résolution le plus tôt possible.

Par communiqué, on précise que le site d’enfouissement restera ouvert pendant les heures normales d’opérations du lundi au vendredi, mais fermera les samedis jusqu’à nouvel ordre.

Les 23 employés impliqués appartiennent au local 4193 du Syndicat canadien des fonctions public (SCFP).