Maison incendiée: un couple de Saint-Léolin aura une nouvelle résidence

On ne s’habitue jamais au grand coeur des Acadiens.

On en a eu une nouvelle preuve récemment, avec la formation d’un comité de bienfaisance pour Lorette et Jean-Claude Thériault, qui ont tout perdu dans l’incendie de leur demeure de Saint-Léolin en janvier.

En fait, la générosité de la famille et de la communauté depuis ces tristes événements est si puissante que le couple pourra retrouver le confort d’une nouvelle maison, au début de l’été, à l’endroit même où les flammes ont consumé tous leurs souvenirs.

Avec l’argent amassé depuis plus d’un mois, le comité a ciblé une résidence à vendre à Grande-Anse. Le plan est de la déménager sur le terrain des Thériault, à Saint-Léolin.

Steve Thériault a fait beaucoup pour son oncle et sa tante. Et il a pu exaucer le souhait du couple.

«Je suis allé les voir et je leur ai dit quel rêve je pourrais réaliser pour eux si j’avais une baguette magique. On a pleuré ensemble pendant 10 secondes, tellement nous étions émus. Puis, Jean-Claude m’a dit qu’il voudrait une demeure au même endroit où sa maison avait brûlé», raconte avec émotion le président du comité.

Tout est miraculeusement tombé en place par la suite, car il s’avérait impossible pour le couple de reconstruire un nouveau toit sur les ruines de l’ancienne résidence dans laquelle il avait vécu pendant 25 ans. Il faut préciser que leur logement n’était pas assuré.

«Nous avons ciblé une maison qui est en vente depuis longtemps. Les propriétaires se sont dits prêts à nous la laisser toute meublée. Nous aurons à la déplacer et à refaire une fondation, mais c’est quasiment clé en main. Pour nous et pour Lorette et Jean-Claude, c’est un cadeau du ciel», exprime le neveu.

Le comité est complété par Patrick Thériault, Guy Bertin, Maurice Boudreau, Nicole Thériault-Landry (directrice à l’école Léandre-LeGresley de Grande-Anse) et son conjoint André Landry.

«La famille a effectué un travail colossal pour aider Lorette et Jean-Claude. Ils remontent la pente tranquillement. Ç’a été tout un tourbillon pour eux depuis l’incendie. À cela s’ajoute la grande générosité de la communauté. Il n’y a pas de mots pour décrire tout ce qui a été fait. Par exemple, un entrepreneur de Saint-Léolin s’est offert pour reconstruire gratuitement la fondation de la nouvelle maison. Mais rien ne me surprend, car on ne laisse pas les gens dans la misère en Acadie. À la fin de tout cela, nous aurons un très beau souvenir malgré le drame», croit le porte-parole.

D’autres activités de financement seront annoncées dans les prochaines semaines.