Un rayon de soleil dans une période difficile

Dans l’espoir d’ensoleiller cette période difficile, Kimmy Michaud et sa fille, Talia, ont colorié un grand arc-en-ciel dans leur fenêtre la semaine dernière. À leur surprise, plus de 3200 personnes se sont jointes à l’initiative depuis par le biais d’un groupe Facebook.

«Après la pluie vient le beau temps», a souligné Mme Michaud, vendredi.

La femme de Dieppe, maman de jumeaux âgés de 9 ans, a récemment eu l’idée de créer un groupe qui sèmerait de l’espoir et divertirait les jeunes pendant la période d’isolement.

Le groupe se nomme «Ça va bien aller, NB».

«J’ai vu l’idée passer sur Facebook, mais au Québec, donc j’ai pensé créer un groupe semblable pour le Nouveau-Brunswick», a-t-elle expliqué.

«J’ai ajouté tous mes amis et le lendemain matin j’ai publié le dessin que nous avions fait directement dans notre fenêtre (…)»

De là, les membres se sont multipliés à un rythme impressionnant.

La jeune mère est toujours étonnée par la participation des familles, un peu partout à travers la province.

«C’est incroyable!», s’est-elle exclamée.

En date de vendredi, des petits de Moncton, de Bathurst, de Dalhousie et même d’Edmundston avaient partagé leurs illustrations d’arcs-en-ciel.

«Je suis juste contente que ça donne quelque chose de positif à faire pour les enfants!», a expliqué Mme Michaud.

«Et quand les gens iront pour des marches, ça mettra du positif dans leur journée en voyant tous ces beaux dessins dans les fenêtres.»