COVID-19: 12 nouveaux cas et un premier cas de transmission communautaire

Il y a 12 nouveaux de cas de la maladie COVID-19 au Nouveau-Brunswick, a révélé la médecin-hygiéniste en chef, Jennifer Russell, vendredi après-midi.

Il y a maintenant 45 cas répertoriés depuis le début de la pandémie. Une des personnes qui figuraient dans cette liste est maintenant rétablie.

Onze nouveaux cas sont reliés à des voyages à l’extérieur, soit des gens qui arrivent de l’étranger ou qui ont eu des contacts étroits avec quelqu’un qui a voyagé. Il y aurait donc un premier cas de transmission communautaire dans la province.

Quatre des nouveaux cas sont dans la zone 1 (sud-est de la province), 1 dans la zone 2 (sud de la province), trois dans la zone 3 (centre de la province), trois dans la zone 4 (nord-ouest de la province) et 1 dans la zone 5 (nord-Restigouche).

Il n’y a pas encore de cas répertorié dans la Miramichi et dans la Péninsule acadienne.

Les nouveaux cas sont les suivants:

  • une personne âgée entre 60 et 69 ans, dans la zone 1 (sud-est de la province);
  • une personne âgée entre 70 et 79 ans, dans la zone 1 (sud-est de la province);
  • une personne âgée entre 70 et 79 ans, dans la zone 1 (sud-est de la province);
  • une personne âgée entre 30 et 39 ans, dans la zone 1 (sud-est de la province);
  • une personne âgée entre 20 et 29 ans, dans la zone 2 (sud de la province);
  • une personne âgée entre 30 et 39 ans, dans la zone 3 (centre de la province);
  • une personne âgée entre 0 et 9 ans, dans la zone 3 (centre de la province);
  • une personne âgée entre 0 et 9 ans, dans la zone 3 (centre de la province);
  • une personne âgée entre 20 et 29 ans, dans la zone 4 (nord-ouest de la province);
  • une personne âgée entre 30 et 39 ans, dans la zone 4 (nord-ouest de la province);
  • une personne âgée entre 20 et 29 ans, dans la zone 4 (nord-ouest de la province);
  • une personne âgée entre 20 et 29 ans, dans la zone 5 (centre-nord de la province).

La Dre Jennifer Russell, a indiqué que puisqu’un cas possible de transmission communautaire fait maintenant l’objet d’une enquête, des changements seront apportés au processus de dépistage.

«Nous élargissons le dépistage pour couvrir nos travailleurs de la santé et les gens qui n’ont pas voyagé mais qui ont présentent une nouvelle toux, de la fièvre ou un essoufflement. Tous nos travailleurs du secteur de la santé qui présentent des symptômes doivent s’auto-isoler immédiatement et téléphonez au 811. Cela comprend les employés des régies régionales de la santé, des établissement de soins de longue durée, du Programme extra-mural et d’Ambulance Nouveau-Brunswick, ainsi que les médecins communautaires et les pharmaciens.»

Deux vols à surveiller

La Santé publique a identifié un cas confirmé de COVID-19 à bord de chacun des deux vols suivants qui ont atterri au Nouveau-Brunswick: le vol 8900 d’Air Canada qui a fait le trajet de Montréal à Moncton le 16 mars; et le vol 169 de Sunwing qui a fait le trajet de Punta Cana à Fredericton le 18 mars.

Tous les passagers à bord de ces vols devraient déjà être en auto-isolement.