COVID-19: 15 nouveaux cas au Nouveau-Brunswick

Des tests de dépistage menés au laboratoire de microbiologie du Centre hospitalier universitaire Dr-Georges-L.-Dumont, à Moncton, ont permis d’identifier 15 nouveaux cas, portant à 66 le nombre total de cas confirmés au Nouveau-Brunswick.

Deux personnes qui avaient contracté la COVID-19 sont maintenant rétablies de la maladie.

Les nouveaux cas font l’objet d’analyses plus approfondies, y compris pour déterminer s’il y a eu une transmission communautaire.

«Je comprends qu’il s’agit d’une situation inhabituelle et difficile pour notre province, cependant mes recommandations n’ont pas changé», a déclaré la médecin-hygiéniste en chef, la Dre Jennifer Russell.

«Nous devons continuer à nous protéger en nous lavant les mains souvent, en restant à la maison. Sortez seulement pour les services essentiels comme acheter de la nourriture, obtenir des médicaments sur ordonnance et aller à un rendez-vous médical, puis retournez immédiatement à la maison. Il est important de pratiquer la distanciation physique. Ces pratiques vont sauver des vies.»

Avec l’ajout des nouveaux cas, voici le nombre de cas dans chacune des zones sanitaires:

  • Zone 1 (région de Moncton): 17;
  • Zone 2 (région de Saint John): 15;
  • Zone 3 (région de Fredericton): 23;
  • Zone 4 (région d’Edmundston): 4;
  • Zone 5 (région de Campbellton): 7.
  • Aucun cas répertorié dans les zones 6 et 7 (Miramichi, Bathurst-Péninsule acadienne).

Voici une vidéo mise en ligne dimanche après-midi par le gouvernement:

Revenus d’urgence pour les travailleurs à compter de lundi

Tel qu’annoncé le 24 mars, les employés admissibles ou les travailleurs indépendants du Nouveau-Brunswick qui ont perdu leur emploi en raison de la situation de la COVID-19 ont accès à une prestation unique de 900$.

Les formulaires de demande seront disponibles à partir de midi, le lundi 30 mars.

La prestation vise à aider les gens à joindre les deux bouts entre le moment où ils perdent leur emploi ou ferment leur entreprise et celui où ils reçoivent leur prestation fédérale.

Pour être admissible à la prestation de 900$, une personne doit :

  • avoir perdu son emploi;
  • avoir été mise à pied, ou être travailleur autonome et avoir perdu tout revenu, le 15 mars ou après cette date en raison de l’état d’urgence au Nouveau-Brunswick;
  • avoir gagné au moins 5000$ (bruts) au cours des derniers mois ou de la dernière année civile;
  • avoir perdu sa source principale de revenu;
  • avoir présenté (ou prévoir présenter) une demande de soutien auprès du gouvernement fédéral (assurance-emploi ou Prestation canadienne d’urgence);
    n’avoir aucun autre revenu; et
  • être âgée de 18 ans ou plus.
    De plus amples renseignements sur la prestation et le processus de demande sont disponibles sur le site de la province.