COVID-19: Isabelle Thériault annonce un premier cas dans sa région

La députée de Caraquet annonce sur Facebook qu’un premier cas de la COVID-19 a été dépisté dans le nord-est du Nouveau-Brunswick.

Isabelle Thériault affirme qu’une personne a été déclarée positive après avoir subi un test dans la zone 6 (Bathurst et Péninsule acadienne).  La Santé publique comptabiliserait toutefois son cas dans la Zone 1 (Moncton/Sud-Est) puisque l’adresse officielle de l’individu est dans le Sud-Est.

«Depuis deux jours, je demande aux autorités de partager cette information au public. Cependant, puisque rien ne bouge et surtout, parce que je suis redevable à la population, je choisis de vous en informer», a écrit la députée sur sa page Facebook, vendredi.

Moins d’une heure après sa publication, le message avait été partagé près de 300 fois.

La médecin-hygiéniste en chef, Dre Jennifer Russell, avait annoncé jeudi que les cas seraient dorénavant recensés en fonction de l’endroit où ils ont été faits et pas selon le lieu de résidence du patient.

Ce changement de méthode ne semblait toutefois pas avoir eu d’effet sur la zone 6 qui ne comptait toujours aucun cas de COVID-19 lors de la mise à jour quotidienne des autorités, vendredi.

Isabelle Thériault a publié son message après la mise à jour de vendredi.

La Santé publique n’a pas voulu répondre à nos questions sur la nouvelle de la députée de Caraquet afin de protéger la vie privée des personnes atteintes de la COVID-19.

Un porte-parole a cependant contredit la Dre Russell par courriel en affirmant que les cas «sont rapportés selon le code postal de la personne» et pas selon l’endroit où le test de dépistage est effectué.

Mme Thériault demande à la population de suivre toutes les directives de la santé publique, peu importe le nombre de cas dans chaque région.

«J’ai confiance en la santé publique que tous les cas diagnostiqués sont pris en charge et que les suivis adéquats sont faits.»