Six nouveaux cas de la COVID-19 ce week-end

Des tests de dépistage menés au laboratoire de microbiologie du Centre hospitalier universitaire Dr-Georges-L.-Dumont, à Moncton, ont permis d’identifier six nouveaux cas de la COVID-19 ce week-end, ce qui porte à 101 le nombre total de cas confirmés dans la province.

Trois cas ont été recensés samedi et trois autres cas ont été annoncés dimanche.

Les trois cas de samedi ont tous été détectés dans la région de Fredericton et concernaient une personne âgée entre 20 et 29 ans, une autre âgée entre 30 et 39 ans ainsi qu’un individu âgé entre 50 et 59 ans.

Ceux de dimanche concernaient une personne âgée entre 40 et 49 ans de la région de Moncton (zone 1), une personne âgée entre 30 et 39 ans dans la région de Saint-Jean (zone 2) et une troisième personne âgée entre 50 et 59 ans dans la région de Fredericton (zone 3).

Sur les 101 cas, 58 sont liés à un voyage, 32 sont des proches de cas confirmés et cinq sont des cas de transmission communautaire. Six cas font actuellement l’objet d’une enquête.

Au chapitre des nouvelles un peu plus positives, jusqu’à maintenant 28 personnes se sont rétablies de la maladie.

«Nous devons prendre soin de nous et des autres. N’oubliez pas qu’il est impossible d’aider une autre personne à mettre un masque à oxygène si on n’a pas d’abord enfilé le sien. Pensez à votre santé mentale de la même façon. Prenez soin de vous afin d’être en mesure d’aider les autres. Prenez une pause de votre lecture des nouvelles sur votre téléphone et utilisez ce temps pour appeler un ami ou un membre de votre famille ou faites un appel vidéo avec eux», dit la Dre Jennifer Russel, médecin-hygiéniste en chef de la province.

De son côté, le premier ministre Blaine Higgs a salué la collaboration des chefs des autres partis politiques pour leur collaboration en ces temps difficiles.

«Nous sommes unis dans notre mission, affirme M. Higgs. Nous avons mis la politique de côté pour prendre des décisions difficiles. Je crois qu’il s’agit d’un exemple parfait qui illustre que des politiciens d’allégeances différentes peuvent collaborer. Nous avons tous le même objectif, soit de veiller à ce que les gens du Nouveau-Brunswick soient en santé et en sécurité.»

Des amendes

La province rappelle aussi l’importance de pratiquer l’auto-isolement à la maison et d’obéir aux mesures imposées en vertu de l’état d’urgence. Les déplacements doivent être réduits au strict minimum et des amendes pouvant varier entre 292,50$ et 10 200$ pourront être imposées à ceux qui désobéissent. Au moins un individu de la région de Caraquet a rapporté sur Facebook avoir reçu une amende de 292,50$ ce week-end pour le non-respect des mesures de distanciation sociale.

Tous les terrains de jeux de la province sont fermés, mais quelques parcs publics et sentiers pédestres municipaux restent ouverts tant que les mesures de distanciation physique et sociale sont respectées. On rappelle aux gens de garder une distance d’au moins deux mètres des autres personnes en tout temps, de ne pas se rassembler en groupes et, s’ils sont témoins de rassemblements non conformes, d’appeler un agent de la paix en composant le 1-844-462-8387 (entre 8h30 et 16h30).

Ailleurs en Atlantique

Le nombre de cas de la COVID-19 continue également d’augmenter ailleurs en Atlantique. En Nouvelle-Écosse, un autre 26 cas ont été recensés, ce qui porte le total à 262. Six personnes reçoivent actuellement des soins à l’hôpital alors que 53 personnes se sont rétablies. À Terre-Neuve-et-Labrador, un autre 14 cas ont été annoncés dimanche, ce qui porte le nombre de cas à 217.

Aucun nouveau cas n’a été rapporté sur l’Île-du-Prince-Édouard.

En date de dimanche après-midi, il y avait 14 489 cas au Canada.