D’autres cas de COVID-19 dans une usine de transformation

La direction de l’usine E. Gagnon et Fils de Sainte-Thérèse-de-Gaspé, prolonge la fermeture préventive de ses installations pour une période minimale de cinq jours, en raison de trois nouveaux cas positif à la COVID-19 chez des employés.

Cette usine avait d’abord fermé ses portes en fin de semaine après l’annonce d’un premier cas. Elle devait reprendre ses activités mardi.

Deux travailleurs et un homme de pont d’un navire, appartenant à l’entreprise, seraient aussi atteints du coronavirus. Au total, c’est maintenant 4  travailleurs de l’usine qui sont touchés par la COVID-19.

La Direction régionale de santé publique de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine confirme que les appels aux personnes qui auraient pu être en contact avec les travailleurs infectés sont maintenant terminés. Celles jugées à haut risque sont actuellement placées en quarantaine obligatoire durant 14 jours.

«Nous tenons à exprimer à nos employés toute notre reconnaissance pour les efforts fournis, ainsi que le grand respect dont ils font preuve les uns envers les autres. Nous sommes conscients que cette situation peut amener beaucoup de craintes et de questionnements. Nous tenons à vous assurer que nous prenons tout cela très au sérieux et que nous informons et accompagnons nos employés du mieux que nous pouvons», indique George Sheehan, directeur général, dans un communiqué.