Des jeunes offrent du désinfectant gratuit à leur communauté

Les «Jeunes contre le COVID», Sébastien et Simon Cormier, distribueront du désinfectant pour les mains à leur école – à grand renfort de précautions.

Pour chasser l’ennui, les deux frères originaires de Moncton ont décidé de distribuer du désinfectant pour les mains à ceux qui en ont besoin.

Tout en respectant la distanciation physique et en portant des masques, les deux frères permettront aux gens de remplir des bouteilles de 250 ml de désinfectant gratuitement.

Sébastien et Simon Cormier, âgés de 14 et 13 ans respectivement, profitent de l’occasion pour rappeler aux gens de faire un don à la banque alimentaire locale, le Dépôt alimentaire.

Cloués à la maison depuis plusieurs semaines sans possibilité de voir leurs amis, les deux frères se tournaient les pouces jusqu’à ce qu’ils décident de mettre en branle le projet.

«C’est un peu difficile parce que je ne peux pas voir mes amis. La plupart du temps, je joue à des jeux de société avec mon frère et je joue à des jeux vidéo, mais à part ça, je travaille sur le projet», dit le jeune philanthrope.

Leur père, qui possède une entreprise de construction, a décidé de commanditer leur activité en achetant trois barils de désinfectant.

«On planifie d’en acheter plusieurs pour tout le monde qui en a besoin.»

Sébastien Cormier explique qu’il a obtenu l’accord de la Santé publique, du district scolaire francophone-sud et de son école pour mettre cette activité sur pied.

«Ça a pris une ou deux journées avant qu’on soit approuvés par la santé publique, et ils nous ont permis de le faire dans le stationnement de l’école.»

Il rappelle à ceux qui veulent se procurer du désinfectant de porter un masque non médical.

Les gens peuvent faire un don sur le site web de Jeunes contre le Covid, une page créée par Sébastien.

Le jeune explique qu’il est plutôt habile avec un ordinateur. Il a donc décidé de faire un site web sur une plateforme gratuite.

La nouvelle s’est répandue sur les réseaux sociaux et a été partagée par les écoles des environs et par la mairesse de Moncton, Dawn Arnold.

Malgré cette attention, Sébastien Cormier ne sait pas encore combien de gens se pointeront au stationnement de l’École Champlain dimanche.

«On ne sait pas à quoi s’attendre, mais on a suffisamment de désinfectant pour longtemps», assure-t-il.

Pour sa part, Simon a préparé les affiches et a aidé son grand frère à créer le site web.

La distribution de désinfectant se fera ce dimanche, de 13h à 16h, dans le rond-point près de l’École Champlain, à Moncton. Les participants sont tenus d’apporter leur propre bouteille d’environ 250 ml.

Les deux frères ont l’intention de répéter cette activité chaque semaine.