Incendie dans une entreprise de Moncton

Un incendie s’est déclaré dans un garage de l’entreprise de réparation de bateaux TS Marine sur la rue Gorge, à Moncton, lundi soir.

Les pompiers de Moncton ont déconseillé au public de s’approcher des lieux pendant qu’ils combattaient l’incendie. Une épaisse fumée noire se dégageait de l’endroit.

Selon le propriétaire de TS Marine, Todd Steeves, les flammes ont envahi un garage qui servait d’entrepôt. Cinq embarcations personnelles de marque SeaDoo, trois voitures et quatre bateaux ont été lourdement endommagés par les flammes, selon lui.

Le propriétaire dit que c’est un coup dur pour son entreprise. Il se dit heureux que personne n’a été blessé.

«Personne n’était ici quand c’est arrivé.»

Il affirme que les pompiers n’ont pas déterminé la cause de l’incendie et qu’ils seraient de retour sur les lieux pour une enquête.

La GRC était aussi présente sur les lieux et deux autopatrouilles passeront la nuit sur la scène de l’incident.

Même après s’être livrés à une enquête mardi matin, les pompiers n’ont pas été en mesure de déterminer la cause de l’incendie.

Les lieux étaient trop endommagés par les flammes pour déterminer la source du brasier, selon l’enquêteur du service d’incendie de Moncton, Charles LeBlanc.

Les pompiers ont dû faire appel à une excavatrice afin de déplacer des débris enflammés, pour pouvoir ensuite éteindre l’incendie au complet.

Bien que ce soit parfois nécessaire, le fait de remuer les débris détruit habituellement des indices qui peuvent servir à trouver l’origine d’un incendie, selon l’enquêteur.

«Aussitôt que t’amènes un backhoe, ça détruit beaucoup de preuves», dit Charles LeBlanc.

Conséquemment, il est aussi impossible de déterminer s’il s’agissait d’un acte criminel ou d’une cause accidentelle, d’après lui.