L’incendie de la rue Prince William déclaré criminel à Campbellton

L’incendie qui a ravagé un immeuble mardi matin un immeuble à logements situé au 4, rue Prince William à Campbellton est considéré comme criminel.

C’est ce qu’a confirmé mercredi à l’Acadie Nouvelle le sergent François Côté de la GRC de Campbellton après avoir pris connaissance des grandes lignes du rapport du prévôt des incendies.

«On a une bonne idée de ce qui aurait déclenché l’incendie, mais à ce stade-ci on préfère ne pas révéler trop de détails puisque le dossier fait toujours l’objet d’une enquête. Ce que l’on peut dire par contre, c’est qu’il est établi qu’il s’agit d’un incendie de nature criminelle et que nous avons de sérieuses pistes d’enquête pour la suite des choses», indique M. Côté.

L’appel d’urgence a été effectué vers 5h15 mardi matin. Le foyer de l’incendie aurait été localisé à l’arrière du bâtiment. À l’arrivée des pompiers et policiers, les flammes étaient déjà très virulentes. Les locataires ont dû quitter les lieux à la hâte. L’édifice est une perte totale.

Le policier avait par ailleurs de bonnes nouvelles au sujet de la dame transférée à l’hôpital après avoir fui les lieux par une fenêtre du deuxième étage. Ses blessures sont mineures et elle a pu obtenir son congé de l’hôpital

L’immeuble comprenait un total de dix logements qui abritaient, selon son propriétaire, 19 personnes. Ceux-ci ont été pris en charge par la Croix-Rouge et installés temporairement dans un hôtel de la région en attendant de se trouver un nouveau toit.