Le Nouveau-Brunswick passe à la 3e phase de son déconfinement

Après neuf longues semaines d’attente, les Néo-Brunswickois peuvent finalement visiter leur famille et leurs amis proches alors que la province amorce une nouvelle phase de déconfinement.

Il est désormais possible de se rassembler à l’intérieur sans pratiquer l’éloignement physique au Nouveau-Brunswick.

Les autorités demandent toutefois à la population de faire preuve de prudence et de modération lorsqu’ils profiteront de cette liberté retrouvée à l’ère de la COVID-19.

Les rassemblements à l’intérieur devraient se limiter à dix personnes qui ont l’habitude de se fréquenter régulièrement en temps normal.

«Nous devons équilibrer les risques pour avoir la chance de visiter des familles très proches et des amis très proches», a indiqué la médecin-hygiéniste en chef du Nouveau-Brunswick, Dre Jennifer Russell, vendredi.

«Ça ne veut pas dire que nous voulons que les gens organisent des partys dans leur sous-sol. Nous ne voulons pas que vous téléphoniez à votre équipe de hockey pour faire un party», a-t-elle prévenu.

La nouvelle phase de déconfinement prévoit aussi la reprise de plusieurs secteurs d’activités comme les salons de coiffure et d’esthétique, les spas et les tatoueurs.

Depuis vendredi, les fournisseurs de services de santé non réglementés comme les acupuncteurs et les naturopathes peuvent également recommencer à accueillir des clients.

«Il a été possible d’atteindre cette phase de notre plan de rétablissement parce que les gens du Nouveau-Brunswick ont fait preuve de vigilance en suivant les directives de la Santé publique», a déclaré le premier ministre, Blaine Higgs.

«Il nous appartient à tous de continuer à prendre soin les uns des autres pour assurer la sécurité de tout le monde.»

Les autorités ont aussi annoncé vendredi une série de mesures qui entreront seulement en vigueur à partir du 29 mai.

C’est entre autres à ce moment-là que les rassemblements publics de 50 personnes ou moins à l’extérieur seront autorisés, si l’éloignement physique est respecté.

Les services religieux auxquels participent 50 personnes ou moins, y compris les mariages et les funérailles, pourront aussi reprendre à l’intérieur ou à l’extérieur à partir de vendredi prochain à condition que les participants demeurent à deux mètres les uns des autres.

Les piscines, les centres d’entraînement, les patinoires et les salons de quilles pourront aussi rouvrir leurs portes le 29 mai.

Les sports d’équipe à faible contact seront aussi autorisés dans une semaine. Les organisations sportives devront toutefois préparer un plan opérationnel contenant toutes les mesures nécessaires afin de réduire au maximum le risque de propagation du virus.

Fredericton ne prévoit pas passer à la prochaine et dernière étape du déconfinement, la phase verte, avant la découverte d’un vaccin.

D’autres restrictions pourraient toutefois être éliminées d’ici là.

Les casinos, les cinémas, les bars sans places assises et les grandes salles de spectacle pourraient notamment reprendre leurs activités lorsque la province sera davantage convaincue de sa capacité à gérer une nouvelle vague de COVID-19.

Malgré les bonnes nouvelles de vendredi, la médecin-hygiéniste en chef demande à la population de ne pas se réjouir trop vite et de rester sur ses gardes.

Même si la province n’a détecté que 3 nouveaux cas au cours des 34 derniers jours, la COVID-19 pourrait toujours venir bouleverser notre quotidien, a-t-elle prévenu Dre Russell.

«Les gens doivent continuer à agir comme s’ils avaient la COVID-19. Ils doivent continuer à agir comme si la COVID-19 circulait encore dans la province, a-t-elle dit.

Les frontières du Nouveau-Brunswick demeurent fermées à la circulation non essentielle, mais cela ne signifie pas que le virus ne pourra pas trouver un moyen d’entrer, a souligné Dre Russell.

«La situation peut changer à tout moment. Il n’y a pas de garantie pour le moment.»

Une croissance rapide du nombre de nouveaux cas d’infection pourrait notamment provoquer le retour de certaines mesures de confinement.

Blaine Higgs n’a pas donné de nouveaux détails sur la possibilité d’ouvrir la frontière avec l’Île-du-Prince-Édouard ou de laisser entrer au Nouveau-Brunswick les propriétaires de résidences secondaires.

Les activités suivantes sont dorénavant permises:

  • La bulle de votre ménage peut s’étendre à les membres de la famille et amis proches.
  • Fournisseurs et entreprises de services de santé non réglementés, y compris les acuponcteurs et les naturopathes.
  • Entreprises de services personnels, notamment les barbiers, les coiffeurs, les spas, les salons d’esthétique, de manucure et de pédicure et les tatoueurs.

Le vendredi 29 mai, les activités suivantes seront permises:

  • Rassemblements extérieurs de 50 personnes ou moins en respectant la distanciation physique.
  • Services religieux de 50 personnes ou moins à l’intérieur en respectant la distanciation physique.
  • Augmentation des chirurgies électives et autres services de soins de santé non urgents.
  • Sports d’équipe à faible contact.

Le vendredi 29 mai, les installations suivantes pourront rouvrir:

  • Piscines, saunas et parcs aquatiques
  • Gymnases, studios de yoga et studios de danse
  • Patinoires et installations de loisir intérieures
  • Salles de billard et salons de quilles

Le vendredi 19 juin, les camps de vacances pourront rouvrir.