Saint-Léonard fête officiellement ses 100 ans!

Sans trop faire de bruit, la municipalité de Saint-Léonard célèbre ce jeudi son 100e anniversaire d’incorporation.

L’événement a été souligné mercredi soir lors de la tenue d’une réunion spéciale et virtuelle durant laquelle la chanson-thème du centenaire a été dévoilée au public.

La pièce Allez viens! a principalement été écrite et composée par Lise Roussel, l’actuelle mairesse adjointe de la municipalité qui est située dans le Bas-Madawaska.

Le musicien Samael Pelletier a collaboré à l’enregistrement de la chanson et prêté ses talents de musiciens pour la pièce qui est interprétée par Jean-Luc Martin.

Saint-Léonard a été constitué en municipalité le 18 juin 1920, de nombreuses années après avoir été fondé par des Acadiens s’étant installés sur un territoire situé sur la rive du fleuve Saint-Jean.

La population à l’époque se chiffrait à plus de 2700 habitants, une population qui était à ce moment largement supérieure à celle d’Edmundston.

Une longue série d’activités visant à souligner ce centenaire devait normalement se dérouler tout au long de l’actuelle année, avant que la pandémie de COVID-19 ne vienne gâcher en bonne partie les célébrations qui étaient prévues à l’horaire.

«Ça ne pouvait pas plus mal tomber, le comité organisateur travaillait depuis très longtemps à la préparation des fêtes du centenaire, mais il n’y a plus grand-chose à faire dans les circonstances», a affirmé Carmel St-Amand, le maire de Saint-Léonard.

«Heureusement, quelques-unes des activités pourront avoir lieu une fois que les rassemblements seront à nouveau permis», a ajouté l’élu du Carrefour de la Vallée et membre du comité organisateur des festivités.

Les résidents de l’endroit et les visiteurs devront toutefois se passer d’événements comme le Rendez-vous des Artistes et le Festival d’été de Saint-Léonard qui s’annonçaient magiques en raison des célébrations du centenaire.

Cette journée du 100e anniversaire devait initialement être marquée par l’inauguration du parc des maires et le dévoilement de bustes qui représentent certains maires de la municipalité. L’assermentation du nouveau conseil municipal devait également se tenir ce jeudi.